Augmentation mammaire

Le lipomodelage est à l’origine une technique chirurgicale de reconstruction ou d’augmentation mammaire.  Il fournit un apport précieux en chirurgie esthétique à condition que votre morphologie le permette.

Quel est le but d’une augmentation mammaire ?

  • Vous avez besoin d’une reconstruction mammaire après une mastectomie ?
  • Vous souhaitez retrouver les seins que vous aviez avant votre grossesse ?
  • Vous souffrez d’une malformation congénitale du sein ?
  • Vous voulez augmenter le volume de vos seins avec des implants mammaires ou au contraire vous ne souhaitez pas avoir recours aux implants mammaires?

En quoi consiste le lipomodelage chirurgical ?

Le lipomodelage chirurgical consiste à transférer de la graisse prélevées dans diverses parties du corps (ventre, cuisses, fesses, hanches) pour la réinjecter dans la poitrine. Il permet une augmentation très naturelle du volume du sein et nécessite que vous disposiez des ressources graisseuses nécessaires à la greffe. Le lipomodelage peut être associé ou non à la pose de prothèses mammaires.

Le transfert de graisse est une intervention chirurgicale non anodine pratiquée sous hospitalisation. Le résultat d’un lipomodelage chirurgical réalisé dans les règles de l’art est stable au cours du temps.

Le lipomodelage est-il pris en charge par la Sécurité Sociale ?

Un lipomodelage effectué dans le cadre d’une reconstruction mammaire après une mastectomie est une intervention de chirurgie réparatrice, peut être pris en charge par la caisse d’Assurances Maladie. Ce qui ne sera pas le cas d’une augmentation mammaire esthétique et les prestations liées à l’opération (bilan pré-opératoire, hospitalisation, anesthésie, chirurgie, infirmière, antalgiques, gaines, bas de contention) sont entièrement à votre charge, ainsi que les éventuelles complications médicales ainsi que l’arrêt de travail.

Comment se déroule une reconstruction ou une augmentation mammaire par lipomodelage ?

 L’intervention de lipomodelage chirurgical est réalisée par le Dr Martin:

  • Hospitalisation courte : 1 nuit voire en ambulatoire
  • Anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : de 2 à 3 h en fonction des autres gestes associés

 Que se passe-t-il après un lipomodelage?

Les douleurs consécutives à un lipomodelage sont modérées. Les gonflements et les bleus qui peuvent apparaître au niveau des seins et des zones de prélèvement se résorbent dans les 10 à 20 jours suivant l’intervention.L’amélioration des seins et de la silhouette peut-être appréciée au bout de 3 à 6 mois.

  • Première Visite par le Dr Martin 3 semaines après l’intervention
  • Deuxième visite au bout de 3 mois, puis en fonction de l’évolution

En quoi consiste une augmentation mammaire par prothèses ?

Cela consiste à la mise en place après réalisation d’une cicatrice discrète, d’un implant mammaire en gel de silicone à la partie profonde du sein.

  • Y a t’il une prise en charge par la Sécurité Sociale ?

Exceptionnellement, en cas d’ absence quasi totale de poitrine, une prise en charge par la caisse d’Assurances Maladie est possible. Ce qui ne sera pas le cas d’une augmentation mammaire esthétique et les prestations liées à l’opération (bilan pré-opératoire, hospitalisation, anesthésie, chirurgie, infirmière, antalgiques, gaines, bas de contention) sont entièrement à votre charge, ainsi que les éventuelles complications médicales ainsi que l’arrêt de travail.

Comment se déroule une reconstruction ou une augmentation mammaire par prothèses ?

L’intervention est réalisée par le Dr Martin:

  • Hospitalisation courte : 1 nuit voire en ambulatoire
  • Anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : de 1 h à 1,5 h 

Que se passe-t-il après la mise en place de prothèses?

Les douleurs post opératoires peuvent être assez marquées. Les gonflements et les bleus qui peuvent apparaître au niveau des seins se résorbent dans les 10 à 20 jours suivant l’intervention.L’amélioration des seins et de la silhouette peut-être appréciée au bout de 3 à 6 mois.

  • Première Visite par le Dr Martin 3 semaines après l’intervention
  • Deuxième visite au bout de 3 mois, puis en fonction de l’évolution

MISE EN GARDE ET RISQUES DE COMPLICATIONS

Lors de la première consultation, le chirurgien vous informe sur les dangers potentiels d’un lipomodelage, en dehors des risques liés à toute anesthésie :

VOIR LA FICHE D’INFORMATIONS DETAILLEES

FICHE D'INFORMATIONS